le gant

Elementaire
Vêtements & Shopping
2800+ images gratuites pour élèves, parents & enseignants!
Toutes les images peuvent être utilisées gratuitement pour un usage personnel et non commercial.
En tant qu'enseignant, vous pouvez également les utiliser gratuitement dans votre classe.
©2018-2021 Joopita Reseach a.s.b.l
Aidez-nous à créer de nouvelles images et à maintenir ce site gratuit en faisant un don - merci!
faire un don

Photos librement utilisables

La plupart des images trouvées ici peuvent être librement réutilisées par les élèves et les enseignants.
Gants
Gants de boxe
Giganteum
Eleganta
Galligantus
Giganticjet
Giganti
Lapangantenis
Giganteus
Nagant
Giganteus
Flyingants
Gigantes
Segantini
Gigantea
Giganteum
Giganteum
Giganteus
Gigantea

Un gant (du francique *want) est un accessoire de mode, un équipement de sport ou un élément de protection, un élément d'hygiène recouvrant la main. Il est utilisé pour se protéger notamment du froid, ou encore pour le prestige (luxe, cérémonies).

L'histoire des gants remonte à l'Antiquité. Dans certaines traductions de l'Odyssée d'Homère, Laërte est décrit marchant dans son jardin avec des gants afin de se prémunir contre les mûres sauvages (Il est dit dans d'autres traductions que Laërte avait tiré ses longues manches sur ses mains). Hérodote, dans son Enquête (440 av. J.-C.), raconte comment Léotychidas a été incriminé par un gantelet rempli d'une somme d'argent qu'il avait reçue comme un dessous de table. Xénophon rapportait dans la Cyropédie, que les Perses portaient des moufles en hiver.

En Europe au XIII siècle, certaines femmes ont commencé à porter des gants longs comme ornements. Ils étaient faits de lin et de soie et atteignaient parfois le coude. Au XVI siècle, la reine Élisabeth I d'Angleterre a lancé la mode de gants richement brodés et sertis de pierres précieuses. Henri II d'Angleterre a été enterré avec des gants sur les mains. On a également retrouvé des gants sur les mains du roi Jean d'Angleterre quand son tombeau a été ouvert en 1797, et sur celles du roi Édouard I quand son tombeau a été ouvert en 1774.

En France, les corporations de gantiers (datant de 1342) s'installèrent surtout dans des régions où se pratiquait l'élevage intensif de chevreaux et d'agneaux, et où l'eau des rivières était pure et propice au tannage : dans le Massif central à Saint-Junien (voir Ganterie de Saint-Junien) ou à Millau, dans le Dauphiné (voir Ganterie Jouvin et Ganterie Perrin, à Grenoble), le sud de la Champagne (voir ganterie Tréfousse), à Niort (chamoiserie) ou à Caudebec-en-Caux. On trouve également une rue Ganterie à Rouen (rue des Gantiers au XIV siècle) et à Caen, une rue [de la] Ganterie à Poitiers.

Aujourd'hui, les gants sont fabriqués dans le monde entier. La plupart des prototypes et des petites séries de gants de luxe pour femmes continuent à être fabriqués en France. Cependant, les productions sont le plus souvent assurées dans les usines d'Europe de l'Est et d' Asie, ou encore au Canada.

En 2020, la ganterie française regroupe environ 15 fabricants de gants de ville, de gants sport et de gants de travail. Environ 270 personnes sont actuellement employées dans ce secteur. Les lieux de production sont principalement la région de Millau , de Saint-Junien et de Grenoble. La fédération de la ganterie française, fondée en 1930 sous un autre nom, regroupe en 2020, seulement sept sociétés ou artisans  : gants Agnelle, gants Causse, Atelier du gantier, Morand, Lesdiguières-Barnier, Ganterie Maroquinerie de Saint-Junien (possédée par Hermès), Lavabre-Cadet.

Certains gants de bonne qualité ou de qualité moyenne sont fabriqués dans certains pays est-européens, comme la Hongrie et la Roumanie mais également dans d'autres pays (Portugal, Espagne ou Italie).

Au Moyen Âge, les gants blancs étaient utilisés par les évêques, les archevêques et le pape : des gants épiscopaux. C’est à partir du XIX siècle qu’ils prirent d’autres fonctions. Les Anglais commencèrent à demander à leurs domestiques de porter des gants blancs pour cacher leurs mains abîmées par le travail. Pour les Francs Maçons, cet accessoire est une caractéristique d’appartenance au groupe représentant honneur et pureté. Quant aux mariées, le but était d’être en accord avec leur robe blanche tout en étant distinguée.

Au XVII siècle le gant, symbole de pureté et de noblesse, incarne une marque de soumission et de respect envers la couronne. Pour ne pas offenser le roi et lui montrer sa loyauté,  retirer ses gants devant lui, ainsi que dans ses écuries était de coutume. Les juges royaux lors de leur exercice les ôtaient également, comme les hommes devant les femmes en gage d’élégance, ou au moment d’abattre l'animal lors de la chasse à courre.

Les gants constituent un équipement de protection individuelle indispensable dans de nombreux domaines (le port des gants étant obligatoire en France pour certains travaux selon le Code du travail) :

Vocables

gigantic
gigantesque
gigantic
gigantisch
élégant
elegant
elegant
le gant
the glove
le gant de toilette
les gants