le canapé

Maison & Vie
2800+ images gratuites pour élèves, parents & enseignants!
Toutes les images peuvent être utilisées gratuitement pour un usage personnel et non commercial.
En tant qu'enseignant, vous pouvez également les utiliser gratuitement dans votre classe.
©2018-2021 Joopita Reseach a.s.b.l
Aidez-nous à créer de nouvelles images et à maintenir ce site gratuit en faisant un don - merci!
faire un don

Photos librement utilisables

La plupart des images trouvées ici peuvent être librement réutilisées par les élèves et les enseignants.
Canapé
Canapé
Canapé
Canapé
Canapé

Un canapé, sofa, aussi appelé divan en Belgique et au Canada francophones, est un meuble confortable ayant plusieurs places et habituellement un dossier et un appuie-bras de chaque côté, se distinguant du divan sans dossier ni bras. Les canapés se trouvent généralement dans la salle de séjour. Ils peuvent être garnis avec différents textiles, ou en cuir.

Lorsqu'il est transformable en lit, un canapé se nomme « convertible » « canapé-lit » ou « clic-clac » ou encore « divan-lit », qui est couramment utilisé au Québec.

Canapé vient du latin conopeum, « moustiquaire, lit entouré d’une moustiquaire », lui-même du grec ϰωνωπεῖον, kônôpeion, « rideau contre les cousins », qui a pris le sens de conopée, canopée, avant d’évoluer encore pour devenir canapé.

Divan est emprunté au turc ottoman دیوان, divān (« conseil, salle du conseil garnie de coussins »), et celui-ci au persan دیوان, dīwān (« registre »), et qui a servi à désigner, sous la dynastie arabe des Abbassides différents bureaux et administrations.

En Grèce antique, la kliné est un lit ou canapé utilisé pour dîner : précurseur du canapé méridienne, il est fabriqué en marbre, en métal ou en bois. Au Moyen Âge, le canapé est le plus souvent un banc de bois recouvert d'un matelas sur lequel on s'allonge. Il sert alors le plus souvent de lit.

Les premiers sièges à bras, ancêtres des canapés actuels, apparaissent à partir du XVIII siècle. Les canapés, munis de rembourrage dans les assises et d'accoudoirs, étaient considérés comme propices à la conversation grâce à leur confort.

À l'époque, les canapés étaient sobres et dotés d'une structure en bois avec des revêtements de cuir repoussé, de tissu et de tapisserie très luxueuse, le fameux style Louis XIII. Progressivement, les canapés de style Louis XIII sont remplacés par les canapés de style Louis XIV, plus rigides et austères, on ne s'y assoit que quelques minutes.

Les canapés Louis XV acquièrent ensuite des dossiers incurvés pour s'adapter à la morphologie du dos. Ces canapés plus confortables sont moins encombrants et plus légers que leurs ancêtres. Ils ont une assise peu profonde car ils servent essentiellement dans les salons mondains, les hommes et de femmes de lettres s'y tenant droit. Le canapé ou « lit de repos en ottomane (en) », large siège à pied dont la principale caractéristique est son assise de forme ovale, apparaît dans l'inventaire de la couronne en 1729. Très à la mode sous Louis XV sont : la sultane (appelée aussi canapé « à la turquoise »), canapé dont les accotoirs présentent des enroulements très prononcés mais qui ne possède généralement pas de dossier ; la paphose ou papose (dont le nom symbolise le caractère galant), sorte de canapé à double dossier dont l'un s'incline pour former un lit.

Ces canapés sont progressivement remplacés par les canapés Louis XVI, qui possèdent des dossiers droits et peu sophistiqués, mais un ornement bien plus important. Les canapés créés sous le Directoire et ceux du style Empire sont plus tournés vers des styles étrangers. Ceux du Directoire rappellent l'art romain tandis que ceux du style Empire adoptent plutôt l'art égyptien.

Le début du XX siècle amène des canapés aux formes plus ondulées et aux caractéristiques encore nouvelles. Entre 1920 et 1930, des canapés issus de l'Art déco apparaissent, aux traits plus sobres. Depuis cette époque, les canapés présentent une grande diversité de styles .

Vocables

le canapé
the sofa
das Sofa